Pourquoi la programmatique devrait être votre premier choix en ce qui concerne l'augmentation de votre visibilité

Les achats médiatiques en ligne ne sont plus ce qu'ils étaient - Et c'est une bonne chose.

Il y a de cela quelques années, les compagnies publicitaires devaient négocier chacun de leur achat de publicité en recherchant les éditeurs avec lesquels ils croyaient avoir un intérêt commun en ce qui concernait la clientèle. En d'autres mots, ceux-ci devaient se contenter de cibler les endroits potentiellement bénéfiques alors qu'ils recherchaient en fait les gens comme cible - les individus avec un intérêt spécifique, les données démographiques ainsi que la localisation géographique.

Il va sans dire que ces méthodes d'approche servant à atteindre les clients potentiels n'étaient pas très précises, à l'évidence, et elles ne facilitaient pas non plus la quantification de la véritable valeur d'une campagne publicitaire. Il est plutôt difficile de juger si vos publicités ont eu un effet sur un achat alors que vous ne connaissez quasiment rien sur les individus qui ont visualisés vos publicités.

Un grand changement est survenu avec l'intervention de la publicité programmatique. Grâce à la montée de la commercialisation intégrant les bases de données, les compagnies publicitaires peuvent maintenant se procurer les profils d'un public pertinent plutôt que de se contenter de bannières publicitaires. Cela ne semble peut-être pas si emballant, mais pensez-y un peu: c'est la différence entre tenter de déterminer et savoir si le public est bon pour votre marque.

Les entreprises peuvent facilement utiliser des logiciels Web servant à élaborer des campagnes de programmatique leur permettant de cibler les publics en se basant sur des données telles que les données démographiques, le béhaviorisme de navigation, le revenu de ménage, les comportements d'achats et l'emplacement. Les campagnes de programmatique déferlent devant les auditoires cibles peut importe où ils se trouvent en ligne, laissant ainsi peu de doute à savoir qui regarde vos publicités. Une autre bonne raison pour laquelle la programmatique est le meilleur choix qu'attendent depuis longtemps les commercialisateurs numériques: les offres sont lancées automatiquement en temps réels, donc les campagnes sont facilement ajustables si l'on se base sur la performance.

Savez-vous ce qui est encore mieux au sujet de la programmatique? Elle est parfaite pour augmenter la visibilité en plus de mener les clients directement à l'entonnoir du processus d'achat. Au contraire des liens sponsorisés, qui ciblent les acheteurs recherchant activement de l'information au sujet d'un produit ou d'une marque, la programmatique est extrêmement bien adaptée pour atteindre les clients qui ne seraient autrement pas conscients de l'existence d'une marque, mais qui sont tout de même ouverts à son message. C'est pourquoi les publics cibles de vos campagnes sont choisis à l'avance en se basant sur des données accumulées, ce qui rend vos publicités si pertinentes à leurs yeux. On obtient donc ,grâce à la publicité programmatique, un catalyseur pour leurs achats futurs.

Il est donc évident que la programmatique gagne de plus en plus d'intérêt auprès des gens et que la hausse de son utilisation est prévue dans un avenir prochain. Lors d'un sondage récent, mené par Search Optics en collaboration avec ClickZ Intelligence, effectué auprès de 400 commercialisateurs, plus de la moitié des répondants prévoiraient augmenter leur budget servant à l'affichage programmatique, l’affichage vidéo ou la publicité sur téléphones intelligents pour l'année 2016. Leur espoir en la programmatique est mis en évidence par les résultats probants que cette tactique est parvenue à apporter à nos propres clients: les utilisateurs ayant été assujettis aux campagnes de programmatique sur téléphones intelligents de Search Optics étaient 35% plus susceptibles de se procurer une voiture neuve comparativement aux autres cas.

Malgré tous les avantages qu'apporte la programmatique, quelques commercialisateurs numériques ne sont toujours pas entièrement convaincus de son efficacité quant à la quantification de rendement des investissements (ROI). D'ailleurs, seulement 31 pour cent des répondants croient que leur méthode d'attribution leur permet d'entrevoir la véritable valeur de leur publicité sur mobile. Il est autant important de considérer tous les facteurs présents lors du processus d'achat des clients plutôt que de simplement se concentrer sur le clic qui mena à l'achat. La bonne nouvelle est que la publicité programmatique offre plusieurs façons de mesurer la performance et le rendement des investissements de la campagne. En voici quelques exemples:

  • Études de localisation: Grâce à la progression du mobile, vous pouvez désormais utiliser votre GPS de façon à déterminer si les gens exposés à votre publicité se rendent à votre emplacement commercial pour y voir vos produits disponibles. De plus, il est possible de proposer les publicités à l'intérieur d'un contexte - comme pendant la séance de magasinage de clients - augmentant ainsi la chance de faire basculer les choses en faveur d'un achat.
  • Concordance des ventes : La programmatique peut être utilisée pour déterminer si les clients ont fait un achat suite au visionnement d'une publicité. Nous sommes en mesure de jumeler les impressions aux ménages et ces derniers aux ventes de véhicules pour les campagnes d'affichage programmatique, les campagnes sur téléphones intelligents ainsi que les campagnes vidéos.
  • Les intentions d'achat: Il est possible de mesurer l'impact qu’aura une campagne de programmatique axée sur l’augmentation de la visibilité directement sur les incitations à l’achat. En proposant de la publicité à un groupe, en effectuant des sondages auprès des gens exposés à ces mêmes publicités et en quantifiant les intentions d'achat ( en comparant ce groupe à un autre non exposé à cette publicité), vous obtiendrez une meilleure vue d'ensemble sur la façon dont les publicités programmatiques influencent les campagnes axées sur le bas de l'entonnoir du processus d'achat en plus du comportement des gens en pleine séance de magasinage.

Comments

Full name:*
E-mail address:
Comments:*

Recent Posts